Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 15:47

 

Outre les fleuves tant courbatus d’inondations
 
La Terre qu’on est quand on est seul
S’étrangle avec son noyau
Qui est si chaud qu’il fait bouillons
Tombe dans l’univers sans fond.
 
« J’sais pas... J’sais pas... »
dit le docteur
qui a les pinces comme des crocs
« ...faudra gratter ton corps en sang
afin d’en lire les humeurs ».
 
 
Appuie sur le symbole de la
zeuhl pour entendre
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

Serpiko 16/09/2007 22:15

Christian Vander .... le chaînon manquant ?(Blasphème)

Bougrenette 15/09/2007 14:31

Grattes, grattes encore et encore ... voila là des mots comme arrachés qui me plaisent bien. Les ombres et la lumière sur l'autoportrait aussi.

arthémisia 14/09/2007 17:29

la transe fut belle...

guy 14/09/2007 16:20

De vieux souvenirs...

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot