Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 12:30
Plus jamais n’irai-je
Au soir, te caressant
La nuque frissonnante
Aux soirs te conter
Trois mots de mes dix doigts
Trois contes sans la voix ?
 
Oh, plus jamais
Ne sentirai-je
Un brin de cette odeur
Qui m’a donné repos
Ton parfum sentinelle
Qui absorbait le vide
Auquel ma vie se pend ?
 
Plus jamais, ne verrai-je
Se clore tes paupières
Sous ma main tes cheveux
Abreuvant mes phalanges
D’un fluide pérenne
A en guérir mes plaies ?
 
Plus jamais n’entendrai-je
Ta voix qui me berça
Au milieu du tumulte
Des saccades mentales
Des sabots frénétiques
Qui piétinaient mon âme ?
 
Plus jamais ne prendrai-je
Une respiration
Et sa suite de cycles
Réveil a pleins poumons
D’un cauchemar tenace ?
 
Plus jamais contre toi
Au corps à corps du rêve
A la chaleur de toi
Au renouveau de moi
Au marbre qui fleurit ?
 
Plus jamais, plus jamais
D’une phrase terrible
Tu m’as jeté la mort
Aux tréfonds du cerveau
Des neurones acides
Me désagrègent tout sourire

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot