Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 23:00
Il clamait « 8 », répétait « 8 »
lançait des 8 à la chaîne
ou les lardait dans des phrases
incompréhensibles
cet homme à l’allure tout à fait banale
qui ne ressemblait, je veux dire, pas vraiment
à un fou tels qu’on les imagine.
 
Il s’est assis en face de moi
dans le train du retour
a continué son soliloque
pendant quelques minutes
puis s’est plongé soudain
dans la lecture d’une revue
chichement illustrée
a renfilé la peau ainsi
d’un banlieusard,
tout ce qu’il y a de plus commun.
 
Par moments quand même
au cours de la demi-heure de voyage
il s’est remis à parler haut
lisant, méditant à pleine voix
des passages tirés de sa revue,
sans doute.
J’en comprenais des bribes
jusqu’à ce qu’il y replante des 8
qui n’avaient rien à faire ici.
Mais peut-être que mes oreilles,
mon attention
n’avaient rien à faire, non plus, dans ses dires
qu’on pourrait qualifier de délire.
 
Pourtant
tout ça tenait un peu
structurellement, voyez-vous
dans un monde à trois dimensions
parce qu’un 8 tourné d’un quart de tour
ça illustre à merveille
ces répétitions effrénées
 
Mais si, souvenez-vous
un 8 tourné d’un quart de tour
ça donne le signe de l’infini.
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

La bête. 27/07/2006 20:56

Jolie note ! Pour la danse du ven-ventre on utilise aussi le huit concernant le mouvement à adopter !
 

poup43 23/07/2006 08:59

A l'instant où j'ai posté je me demande si je n'ai pas confondu avec la peinture valentine . Tant pis c'est la même époque !!!!

poup43 23/07/2006 08:56

La vache qui ritripolinaussi

Laurent 23/07/2006 04:12

A ce propos, je me demande si ce fameux 8 couché ne représenterait pas, en fait, un ruban de Moebius.  Parce que bon, un 8, couché ou pas, c'est une boucle et une boucle ça n'évoque pas particulièrement l'infini tandis qu'un ruban de Moebius, alors là oui, ça prend tout sons sens. Encore que si on veut être tatillon, aucun symbole n'est plus à même d'exprimer l'infini que le couvercle des boîtes de vache qui rit.

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot