Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 18:13

« Pour endiguer l'absentéisme, un lycée de Chelles, en Seine-et-Marne, a eu l'idée d'offrir aux élèves... des places de cinéma. » peut on lire sur les news de la page d'accueil du courrier électronique postal : ici

J
e bondis. Non point parce que j'ai exercé dans cet établissement la tâche gratifiante de surveillant d'externat il fut un temps, mais parce que ça me scotche à l'écran LCD.  

L'initiative académique mérite le détour par sa lumineuse propension à marquer d'un sceau historique l'apogée de ce qu'on pourrait nommer « bancalisme ».
En effet, s'il peut sembler juste et prolixe d'encourager les plus méritants, en leur offrant quelques carottes (comme naguère des images ou des livres), il est assez remarquable qu'un silence neigeux emmitoufle la question du sort réservé aux « cancres ». Généralement, l'équilibre voulait que la médaille ait son pendant : la sanction. Elle continue sûrement d'exister, mais il semble que si l'absentéisme demeure si lourd, c'est probablement qu'elle manque d'impact. Non que je milite pour le rétablissement du châtiment corporel - loin s'en faut - ni de la punition stérile, mais il me semble qu'ici, la balance qui symbolise l'idée de justice penche dangereusement d'un seul côté. Nous autres zhumains avons besoin de cadres, sur le plan psychologiques, qui nous servent comme autant de repères qui donnent du sens à la structure sociale des communautés dans lesquelles nous vivons, qui nous aident aussi à ne pas trop péter de câbles lorsque nous sommes fragilisés par tel ou tel événement. Les enfants, et surtout les ados, encore plus. Pourquoi ? Parce qu'ils passent beaucoup de temps à tester jusqu'où ils peuvent nous emmerder. Et un cadre, à mon sens ne s'illustre pas par une consigne du genre : « Si t'es sérieux t'auras du Nutella, si tu déconnes, ben t'auras un pitit reproche susurré à l'oreille ».

Toutefois, la question sous-tendue me semble plutôt relever d'une mise à mal de l'autorité, et si elle ne fonctionne point ce n'est probablement pas à cause de sanctions trop gentillettes mais parce qu'elle doit manquer d'assise, de solidité (et d'où ça vient, ça je l'ignore, mais de telles mesures ne me semblent rien arranger...)

D'autre part, offrir des places de cinéma, ça signifie quoi ? Permettre d'aller voir le dernier Van Damme dans une mégasalle UGC en bouffant des Mars et des bonbons Haribo, par exemple. Super ! N'y voyons surtout pas une invite à se plonger dans l'acte consommateur ou la trace de quelconques partenariats inquiétants, car ce serait médire. En effet, l'école de la République doit plutôt inciter à regarder des films hollywoodiens que donner le goût de la lecture (c'est une évidence, quoi, enfin...?)

Alors, candide, je demande :

à quand des jeux vidéos Nintendo gratos pour les élèves qui auront obtenu un 20/20 en version latine ?

à quand une télé plasma pour les ex-raquetteurs qui se seront bien tenus depuis un an ?

à quand un scooter pour les gentils disciples qui se seront abstenus d'insulter ou frapper un prof durant leur scolarité en primaire ?

Faut-il que l'éducation nationale fayotte avec les élèves en leur donnant le goût de la culture de masse et de la surconsommation plutôt que d'oser rappeler que « l'instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, français et étrangers, entre six ans et seize ans. » (Code de l'éducation: articles L131-1 à L131-12) et que c'est un progrès démocratique, nom d'un âne bâté !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

Alex 19/06/2008 20:06

> Valounette : Ben, écoute, faudra voir les résultats... N'empêche, à la base je comprends qu'on récompense un élève qui a bien bossé, en revanche, donner une médaille à un bambin qui se contente de respecter une rêgle, quelque chose d'obligatoire, là je ne capte pas trop. L'école doit-elle établir une realtion de clientellisme, faire en sorte d'attirer les mômes pour qu'ils daignent aller en cours ? Lorsqu'il seront adultes, leurs patrons vont-ils leur filer des bonbons lorsqu'ils viendront au boulot, ou bien les mettre à la porte ?Je t'embrasse aussi, chouchoute.Alex 

bougrenette 12/06/2008 20:35

comprendre, comprendre, comprendre ... tout le monde essaye et personne ne fait rien, un bon film, une bonne carotte, moi je dis si ca peut faire avancer un gamin parmis d'autres qui n'y comprennent rien, oui ok cadeau le ciné à + de 10 euros l'entrée, enfin 9 et quelque chose, faut le vouloir, faut le pouvoir. bref ca inquiète mais bon ca fait pas avancer le kiki. Je t'embrasse chouchou

Arthémisia 12/06/2008 17:14

Je crois que je n'aurais pas supporté Mickey entre nous 2!

Zack Lacan 11/06/2008 10:27

Pris en flagrant délit par la patrouille .... "si si ça exite" alors que tu voulais probablement écrire "ça existe".Repens-toi !

Alex 10/06/2008 22:41

> Célibelulle : non, pas vraiment ! :-p> Madi : merci :-)> Arthi : Oh ben c'est bête on aurait pu se voir, Disney c'est pas loin d'où j'habite... :-)> Valoiunette : je suis d'accord, vut toujours mieux essayer de faire quelque chose, mais y'a vait sûrement d'autres récompenses possibles que des places de ciné, quelque chose de plus éducatif (et sympa à la fois. Si si, ça exite !) Mais il faut tout de même tâcher de comprendre les raisons d'un tel absentéisme, avant tout. Les mesures à prendre seront plus efficaces si elles agissent sur les mécanismes de ce phénomêne inquiétant.> Gi : Alors doit-on continuer de vous appeler Gicerilla ou bien cruella ? :-)  Remarquez, je vous imagine bien volontiers en "gothique" ou en maîtresse sado-maso :-p  Alex

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot