Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 20:06

Tandis que je musardais paisiblement, suite à une sauterie modestement gastronomique en compagnie de deux amis de notre club du troisième âge, un événement irritant a quelque peu chauffé mon sang de Cosaque. Je comptais en effet utiliser mon quartier libre pour faire l'achat d'un petit livre dans une librairie supermachère située dans le trou des Halles, mais à peine avais-je quitté les couloirs du métropolitain que des bruits d'altercations me firent tendre l'oreille (de lynx, et l'oeil de Dumbo). J'aperçus, alors, une graine (déjà bien germée) de délinquant insulter chaleureusement une jeune dame protestant, en l'occurrence, de l'attitude cavalièrement irrespectueuse de l'individu mâle suscité. Puis, notre petite frappe d'envoyer un coup de Nike dans le tibia d'icelle. J'y ai vu écarlate, me suis approché, avec pour ferme intention de ne pas laisser Casanova s'en retourner allègrement, le cœur léger d'agir en proxénète au beau milieu d'une foule anesthésiée. Lorsqu'un grand gaillard a devancé l'appel, rappelant au cancrelat qu'il n'est pas bien courtois de taper sur les dames. Mais Monsieur le caïd ne s'est point démonté, vomissant des menaces, employant des mots doux que je n'exposerai pas ici.

J'y peux rien, j'suis sanguin ; sans véritablement avoir élaboré de protocole diplomatique ou plan de négociations quelconque, sans carte de visite à exhiber ni gant Mappa à foutre dans la tronche pour un duel aux aurores, j'avais prévu d'aborder le jeune con en ne sachant guère si j'allais lui balancer un genou dans les parties suivi d'un vieux direct du gauche ou bien juste m'époumoner à le couvrir de jurons... Mais je crois bien que c'est la première option qui me faisait le plus envie, nonobstant un tout p'tit détail : lorsque je dégaine mon Karcher, et à la différence de Nico, je ne dispose point de quelques cars de CRS, d'une légion Gardes mobiles, des RG, de la DST en civil, d'une protection rapprochée, d'hélicos de surveillance et j'en passe, en guise d'escorte ! Des fois les voyous rendent des coups, i ‘faut que j'apprenne à me contrôler, je sais, je sais, Maître Pô...

Sur ce, un vigile, coupe en brosse et chemise gonflée de muscles, est arrivé ; notre héro, voyant que ça commençait à sentir le pâté, a préféré la fuite. Et j'y ai couru au cul, mais c'est qu'il courait vite le lévrier ! Frustrant l'affaire, pas défoulé ; c'est dur d'avoir de petites pattes et plusieurs décennies au compteur... Nous retiendrons toutefois que : le hooligan est courageux, d'abord ils insulte les dames, ensuite il les frappe, puis il menace les badauds, avant de ses sauver au galop. Mais oui, mon gars, t'es une terreur, il n'en faut point douter !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

@nne 13/06/2008 17:36

QUAND MEME PAS LAURE ADLER!!!

@nne 13/06/2008 17:35

C'est qui Laure? ;o)

Alex 10/06/2008 22:28

> Arthi : Ouais, n'empêche que Laure, au lit, elles préfère quand je ne lis pas ! :-p> @nne : OK, la typo est un peu bizarre, mais la photo, elle est juste un peu"roots" et je l'aime bien, moi !Je t'embrasse itou.Alex

@nne 08/06/2008 22:34

Laisses tomber cette typo, elle est vraiment à chier. La photo aussi ce serait bien que tu la changes. Pour le reste, surtout ne touches à rien!Je t'embrasse@

Arthémisia 06/06/2008 06:56

Les hommes qui lisent sont des sécurisants(pour paraphraser Laure Adler)

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot