Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2006 3 25 /01 /janvier /2006 15:30

La plupart des gens sont affreusement intelligents. A tel point qu’ils en oublient de perdre le fil de tous les discours, récits, argumentations de tous poils. C’est bien là une chose follement dangereuse car insolemment triste. Ils veulent de la tenue, du sérieux et du sens jusqu’à en oublier l’état brut de l’esprit, le sourire des idées, l’effleurement de l’invention. Qu’ils aillent encore, encore, encore dévorer des cailloux salés, qu’ils oublient ce qui ne surgit pas mais s’offre d’une silencieuse réverbération. Sans mal ni bien s’ouvrent inlassablement à l’oreille en corolle, les petits dépôts parfumés de la néofantaisie.

- Foutre, c'est lyrique !

- Hein ?

- Je dis : c'est lyrique.

- Ah.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

Lola 04/04/2006 21:27

mouarfff, j'adore ton "staïle " (bah oui, faut le dire à l'anglaise et sans filer ;-)...
 

Laurent 08/03/2006 22:49

Persévère ! Avec un peu de chance, tu deviendra un poète en CNE.

Alex 08/03/2006 20:26

Normal, c'est lyrique
Alex (poète en CDD)

Laurent 08/03/2006 13:47

« Qu’ils aillent encore, encore, encore dévorer des cailloux salés ».

Tu sais que je suis complètement tombé amoureux de cette phrase magnifique. Elle m'a tourné et retouné dans la tête sous une forme légèrment déformée (Qu'ils aillent encore, encore, encore sucer des cailloux salés) avant que je ne me souvienne brusquement où je l'avais lue.

@nne 31/01/2006 12:27

Fichtre! C'est lourouque!
Foutre! C'est à lire, hic!
Mais où est passé mon Isme?
communisme? journalisme? paludisme? conformisme?
Heu...où j'en étais dèjà??? Je suis très paludique, je crois.
Hors de danger? Hors de propos?
Les deux mon général!

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot