Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 15:03

J’adore m’amuser avec les "réseaux sociaux" qui deviennent de plus en plus à la mode. Un exemple aujourd’hui avec l’étonnant netlog.
 
Ce qu’il y a d’intéressant sur ce site est qu’il met surtout en avant l’image et une présentation rapide qui est surtout lié à l’iconographie. Ses anciennes appellations étant d’ailleurs « coolbox » puis « facebox ».
 
J’y ai donc sévis sous plusieurs identités, divers profils, histoire de malmener l’attente idéologique dominante, c'est-à-dire une approche de supermarché.
Les produits sont affichés, mis en rayons (profils), côtés (on peut mettre des notes), triés (il existe un système de « clans », invitation au tribalisme, clin d’œil au Ku Klux Klan…?), c’est apparemment gratuit mais il s’avère que des options importantes sont payantes (grand classique du marketing), on y fait de la promo (les inscrits sont invités à rameuter tous leurs contacts électroniques), on y cultive un système d’amitiés commerciales (hop en un clic on se fait des « amis » que l’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam), etc.
 
La majorité des abonnés y recherchent évidemment le sexe et l’amour, ce qui n’a rien de choquant et reste vieux comme l’Hérode de la communication !
Disons que ce qu’il peut y avoir de choquant est plutôt le fond de commerce idéologique dont je parle précédemment, mais aussi le fait que la censure qui y est pratiquée soit plus de type puritain que de type humaniste. Ainsi, visitais-je hier le profil d’un jeune facho Belge pas piqué des hannetons, par exemple. Quant à l’ampleur de la fourchette des âges, elle demeure aussi sujette à caution : des individus mineurs de 14 ans vont y côtoyer des adultes dans un jeu essentiellement basé sur des critères de séduction. Les hébergeurs de la plate-forme n’ayant semble-t-il pas à l’idée de créer deux sections clairement distinctes. On reste songeur…
 
Mais voici un exemple de mes incartades dans ce sympathique univers.
 
Précisions : je prends pour pseudonyme joyeux et avenant « VivreCestSourire », je décore mon petit espace avec des photos usant de dérision, comme par exemple une image de taudis que j’intitule « Mon élégante demeure » ; j’affiche sous la rubrique Prénom Nom : Alexandre François-Louis MARTIN de SAINT-BALOURG ; je choisis comme hobbies « La chasse à courre », comme profession « Chasseur de Mamouths » ; j’y loge deux portraits biens bruts de décoffrage sous l’un desquels je marque « Homo Sapiens Neanderthalensis – Moi » ; et pour ajouter à la confusion je plaque d’authentiques goûts musicaux, en faisant figurer le noms d’artistes que j’apprécie.
 
Donc, ce matin, en me promenant, j’aperçois le profil d’une femme de 40 ans qui affiche la présentation suivante :
 
« Sexy, hyper féminine très bien faite. Très dynamique, entière, sale gosse, marrante, remuante voire fatigante, bavarde, sensible, émotive, fidèle, attachante mais un peu chiante bref je revendique tous les défauts (et les qualités aussi) d'une Femme avec un F.. mais difficile de me faire craquer... Challenge à prendre ??? Désolée mais la diplomatie n'étant pas mon fort : Gros, Mous, Lents, Baveux, Impuissants, Insipides, Bedonnants,Tristes, Dépressifs, Queutards, Nains de jardin et d'ailleurs, Pieds qui puent, Sourds et muets économisez votre pc et votre clavier.. inutile de perdre votre temps. Je précise aussi que j'aime les gros bras, ils protègent bien et c'est vachement mieux pour les câlins. Petit détail qui a son importance.. lors d'un chat évitez les messages texto et les fautes d'orthographe... hé oui je suis blonde mais je suis une orthophile donc les incultes "DU BALAI" !!! »
 
Je m’empresse d’inscrire dans son livre d’or (rubrique nommée Guestbook) :
 
« Gros, Mous, Lents, Baveux, Impuissants, Insipides, Bedonnants,Tristes, Dépressifs, Queutards, Nains de jardin et d'ailleurs, Pieds qui puent, Sourds et muets... »
 
Un rien eugéniste comme propos…
C’est sûr qu’un monde avec de grands blonds ariens costauds ça donne plus de piquant ! »
 
L’auteure fait disparaître rapidement ma dédicace et m’envoie ce courrier :
 
Bonjour,
 
Déjà quand on est bien élevé on dit "Bonjour". Je ne sais pas comment ni pourquoi tu as choisi ce pseudo mais pour un mec qui prône "la joie de vivre", ton agressivité sur mon guestbook me laisse entendre que tu l'as choisi pour tromper l'adversaire. De plus, très cher, mon annonce est à lire au 2ième degré mais pour cela il faut avoir un tantinet d'humour et une bonne dose d'intelligence, à priori cela te fait défaut. Je te saurai grè à l'avenir de ne plus venir polluer mon guestbook, cela t'évitera de te rendre ridicule... à bon entendeur... »
 
Auquel je réponds :
 
Hello,
 
Je crains que la question de mon pseudonyme ne soit qu'un faux-fuyant, je me dresse ici contre des propos qui demeurent une invitation à la ségrégation, s'il s'agit d'humour c'est celui des fêtes du Front National ! D'ailleurs le terme "polluer" est très apprécié des gens d'extrême droite. Le 2ème degré qui évoque les "valeurs" du 3ème Reich, NON ! »
 
Naturellement, je ne vais pas ici démentir la part de provocation que je donne à ma participation sur cette plate-forme et qui peut, par la déroute qu’elle amène conduire, à des interactions tendues et aux malentendus. C’est volontaire !  Ce que je voudrais mettre en exergue, c’est d’une part l’importance de la part d’esprit critique qu’il est toujours nécessaire de garder face à un contenant et aussi à un contenu qui pourrait sembler anodin.
Le contenant, c’est la manière dont le site est fait et ce qu’il peut prêcher implicitement comme valeurs. Le contenu c’est ce que les gens vont se permettre d’y inscrire comme tout à fait « acceptable ».
Dans l’exemple que j’ai donné, ce qui me semble inacceptable c’est d’exposer des critères de sélection qui sont clairement ségrégationnistes, même à titre personnel. La liste « Gros », « Impuissants », « Tristes », « Dépressifs », « Nains de jardins », « Sourds et muets » pourrait aisément se voir cumuler : « Noirs », « Juifs », « handicapés moteurs », « Aveugles », « Manouches », « schizophrènes », etc.
Ce qui est particulièrement indigeste dans la présentation de cette personne est qu’elle emploie l’humour pour faire passer un message de tri des êtres humains qui exclut comme par hasard des catégories d’apparences et de comportement que n’appréciaient guère les nazis… Et cela, quand bien même le début de ses propos clamerait une forme d’autodérision (assez ambiguë toutefois) : « Sexy, hyper féminine très bien faite. Très dynamique, entière, sale gosse, marrante, remuante voire fatigante, bavarde, sensible, émotive, fidèle, attachante mais un peu chiante bref je revendique tous les défauts (et les qualités aussi) d'une Femme avec un F ».
Quant aux photos, elles évoquent l’allure d’une femme sportive et plutôt « bien faite » au physique on ne peut plus… européen !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans neofantaisie
commenter cet article

commentaires

Serpico (77) 01/11/2007 12:49

Au mépris de me faire torpiller par les snipers sémantiques qui sévissent dans ce fil de discussion, je me risque néanmoins à laisser un commentaire.Je trouve, cher Coyote des hauteurs, un poil facile de déminer la polémique et de renvoyer tout le monde dans les cordes par un "en fait si vous m'aviez mieux lu dès le départ vous auriez vu que c'était pour rire". Si des esprits aussi brillants que ceux qui sont intervenus ici (big up pour Laurent comme on dit chez lui) se sont fourvoyés dans l'interprétation de ton post, c'est que peut-être l'humour n'y était pas si explicite que ça (ceci n'altérant en rien tout le bien que je pense de ce blog si pertinent et indispensable).

Alex 01/11/2007 13:28

Tu as parfaitement raison, cher confrère, je joue d'une mauvaise foi outrancière !Mais ça m'amuse tellement... :-pAlex

Alex 31/10/2007 15:19

> Laurent : Oui, il est très éxagéré de traiter la dame netlogienne de nazi, j'en suis parfaitement conscient, tout comme je suis conscient du fait qu'il n'y aurait pas autre chose qu'une réaction outrée de sa part. Mais en quoi ce qu'elle écrit n'est-il pas une forme d'aggresion ?Ne dit elle pas : "toi le boudin, toi la fille handicapée, toi la nana mal dans sa peau, vous êtes des merdes et moi un top". Au fond l'insulte n'est-elle pas dirigé autant contre les personnes du même sexe?Pour ce qui est des idéologies, je suis convaincu qu'il y a des terreaux, des principes qui peuvent se conjuguer et se ramifier sous des sapects fort présentables. L'ennui c'est que ces appendices proviennent de même fondements que des théories, mouvements politique, dont on connait les dégats.   Or il me semble intéressant d'identifier les germes de représentations dangereuses. Ceci est une parenthèse, si je voulais faire un tel travail, je le ferais dans un blog ou un site tout à fait différent et avec un ton qui n'aurait rien à voir avec ce que l'on trouve ici. Pro memoria.Bien sûr que ce débat repose sur de l'éxagéré, bien sûr que la polémique ressemble à ce que l'on peut trouver à la télévision dans des empoignades animées et qui assurent justement le succès de ce genre d'émissions. Ce qui a aussi assuré un nombre inhabituel de commentaires sur cet article...Mais est-ce que ce billet n'est pas une sorte de happening ? Néofantaisie n'est pas un blog qui se déclare "sérieux" dans le sens d'un site voué à l'étude. Le contexte prend ici toute sa mesure. Ce qui m'intéresse particulièrement c'est qu'il n'y a pas eu réellement de commentaire demandant d'emblée : "est-ce que tu nous fait du lard ou du cochon, Alex ?" "Dans quel registre sommes nous ?" Pourtant si on consulte la teneur du site, on s'aperçoit aisément qu'il contient pour 70% de l'humour et pour 30% les créations d'un artiste du dimanche, environ. Fallait-il prendre l'article pour un texte de type journalistique polémiste ? Pourquoi ce type de satyre avait-il plus l'air "réaliste" que des précédentes ou je m'amusais avec le dicours propagandiste de pays communistes ? (combien de victimes, au fait, les dictatures de l'autre "bloc" ?)Cet article a l'AIR sérieux mais l'est-il pour autant ?N'est-il pas une caricature d'un discours démagogique ?Je vous invite à présent à y réfléchir.;-)Alex (drôle de paroissien) 

Laurent 31/10/2007 13:05

Ce qu'il y a de bien avec la nature c'est la diversité et aussi que tout les goûts y coexistent. De là à dire qu'on doit aimer tout le monde et que les gens qui affichent leur préférence sont des méchants, il y a un pas que je ne me résoudrai pas à franchir. ça me semble la dernière des hypocrisies.Je comprends bien ce que veux dire Alex, mais je pense qu'en employant les termes qu'il a employés il ne pouvait pas s'attendre à être entendu. Traîter quasiment son interlocuteur de nazi est un préalable peu propice à l'établissement d'un débat argumenté. Et puis, à titre personnel, l'alerte au nazisme à tout bout de champ à tendance non seulement à me gonfler, mais également à me choquer. Je trouve que c'est, un peu facilement, se payer de mots. Le nazisme et le fascisme ne sont pas des concepts réthoriques et fumeux, quasi philosophiques, qu'on peut se permettre d'employer pour faire monter en sauce une argumentation, ils existent et ont existé. Ils ont fait de nombreuses victimes qui ne sont pas forcément enchantées de constater que leur témoignage et leur expérience servent aujourdh'ui à agrémenter des discussions de salon ou à se donner bonne conscience. Il y a là quelque chose d'indécent.

Alex 31/10/2007 12:49

> Laurent : Ah, enfin tu affirmes ton homosexuaité publiquement !(Je savais bien que j'y parviendrais) :-D> DeadLeHun : Hé hé, belle argumentation toute empreinte de sociobiologie. Cela me rappelle avec émotion nos passionnantes discussions au Club de l’Horloge. Mais je me demande parfois si nous ne risquons pas un jour d’être démasqués…. Et j’admire à nouveau le lexicologue que tu es. Alors à laquelle de ces trois définitions suis-je le plus conforme ?  « Jeune homme frêle et de santé hasardeuse" : jeune, plus tellement, hélas, ma constitution est plutôt robuste en réalité quoique je sois constamment perclus de mille maux plus singuliers les uns que les autres. Je vous survivrai tous ! Gné gné gné "Prétentieux" : c’est bien léger, ça frise l’insulte ! Je suis un chef de meute, Moi, un Maître à penser, un mâle dominant… La seule dictature que je cautionne est celle où je serais le chef incontesté."Coureur de jupons" d'après Balzac : Balzac, comme toujours avait vu juste ; c’était même un devin, il avait déjà lu Néofantaisie dans des transes hallucinatoires. Il présentait la venue de Celui qui allait enfanter une Nouvelle génération apte à redresser l’espèce humaine et faire naître Homo Sapiens Alexandrinis. > Big Bros : Zut, les nouvelles références attestant une fois de plus que je suis bel et bien un escroc ne sont pas accessibles…. Ca sent le complot ! Mes gens de l’ombre ont sévi avant même que j’en sois averti, quelle réactivité, bon sang ! > Arthi : tu as raison, l’amour idéal ne doit pas se conjuguer avec la possessivité. Mais nous sommes plus d’un à savoir que cela est bien difficile… Et même les gens aimés apprécient une certaine jalousie, comme témoignage de cet amour. Nous entrons là dans la complexité psychologique humaine, à laquelle répond une « Voie du milieu » dont parlait si bien François Jullien dans son livre « Eloge de la fadeur » (Editions Philippe Piquier, 1991  – Hachette / Le livre de poche, 1993). Alex (le Chemin, la Vérité, la Vie):-p

Arthémisia 31/10/2007 10:45

Le choix amoureux  extrait l'être aimé du troupeau mais ne l'enferme pas dans un ghetto d'isolementLa ségrégation telle qu'on l'entend aujourd'hui impose une mise à l'écart d'une minorité sans intégration possible de cette minorité dans le reste de la société en imposant des barrières tant physiques que géographiques, qu'éthiques...Il me semble qu'un amour digne de ce nom , ne peut imposer l'isolement. Il doit se vivre dans la liberté, celle de mouvement, celle de penser ....et celle d'être dans le corps que la Nature nous a alloué.Mais les mots comme toujours sont difficiles à manipuler....bisesArthi

Accueil

  • : neofantaisie
  • : Un peu de fantaisie dans ce monde de brutes !
  • Contact

David Vincent l'a vu...

 untitled

Mes fôtiôs

Archivage Réglementaire

Techniques de Haute Fidélité

 Add to Technorati Favorites 

 

Le profil Facebook de Alexandre Bouchicot